Voyager avec le Ranger LS-365C de Leofoto

Un trépied offre au photographe plus de possibilités pour prendre des photos intéressantes et créatives. Vous devez pourtant toujours vous poser la question de savoir si vous devez l'emporter avec vous. Trop 'lourd' ou 'format encombrant' sont souvent les raisons pour lesquelles au final il faut laisser le trépied à la maison. Un trépied en carbone est la solution. Ils ont un petit format et sont légers, mais ils sont quand même solides et étonnamment stables. Le Ranger LS-365C de Leofoto est un trépied polyvalent, compact et léger. Combiné à une rotule LH-55, c'est un véritable outil polyvalent pour le photographe exigeant.

Sur le papier oui, mais qu'en est-il en pratique ?

Le photographe naturaliste Gertjan Onvlee l'a testé pour nous lors de son voyage en solo à travers les montagnes norvégiennes.

Leofoto Ambassador - Gertjan Onvlee

Gertjan Onvlee

Leofoto Ambassador

Gertjan Onvlee

Gertjan Onvlee est un photographe passionné de faune et de paysage. Il s'est principalement concentré ces dernières années sur le Grand Nord (Scandinavie).

Veuillez consulter son site Web: https://www.gertjanonvlee.com/

Le partenaire idéal pour un voyage en solitaire dans les montagnes norvégiennes?

Vous voulez, en tant que photographe, pouvoir continuer à travailler le plus agréablement possible dans ces circonstances toute la journée et de pouvoir prendre "la" photo. L'une des choses les plus importantes à ce sujet est la confiance. Il faut avoir confiance en ses propres connaissances et expériences, mais surtout en son matériel. Alors pourquoi devrais-je apporter un nouveau trépied qui m'est encore inconnu ?

Je dois être honnête, les circonstances dans lesquelles j'ai testé ce trépied et la rotule n'étaient pas toujours les plus douces.

- Gertjan Onvlee

Les trépieds en carbone ont un petit format et sont légers, mais ils sont quand même solides et étonnamment stables.
Les trépieds en carbone ont un petit format et sont légers, mais ils sont quand même solides et étonnamment stables.

Absolument solide

Bien que Leofoto soit une marque relativement jeune dans le vaste monde des trépieds, les produits rayonnent déjà de 'maturité'. La qualité de la construction, le choix des matériaux et la sensation que vous obtenez lorsque vous prenez les trépieds sont révélateurs. Ils ont l'air très très solides! Degreef & Partner m'a demandé si j'étais prêt à tester l'un des nouveaux trépieds et à partager mes expériences. Bien sûr que je le veux, mais surtout, je veux vous faire part de mes expériences avec Leofoto jusqu'à présent.

Les circonstances n'étaient pas toujours les plus faciles.

Je dois être honnête, les circonstances dans lesquelles j'ai testé ce trépied et la rotule n'étaient pas toujours les plus clémentes. Le matériel et moi, en tant que photographe de nature, en avons régulièrement souffert. Des températures très basses, des vents forts, de la glace et de la neige sont des phénomènes quotidiens.

Vous pouvez prendre des photos macro avec le trépied à la hauteur de travail la plus basse (8 cm) si vous le souhaitez.
Vous pouvez prendre des photos macro avec le trépied à la hauteur de travail la plus basse (8 cm) si vous le souhaitez.

Le trépied: LS-365C

Le LS-365C de Leofoto fait partie de la série Ranger. Une série de trépieds qui sont construits sur 3 caractéristiques: solide, portable, compact. Ces trois caractéristiques rendent les trépieds idéaux pour les voyages.

  • Solide - Hauteur de travail très variable
    Avec une hauteur de travail variant de 8 cm à 152 cm (hors rotule), le photographe dispose d'une grande marge de manœuvre pour penser de manière créative et utiliser différents points de vue.
  • Portable - Poids léger
    Ce trépied pèse moins de deux kilos (!), ce qui en fait une option très intéressante lorsque vous aimez faire de longues promenades. Aussi bien à travers la forêt que lors de petites montées.
  • Compact - Petite taille du produit
    La petite taille de cet article (qui ne mesure que 48 cm) permet de l'attacher facilement à l'extérieur de votre sac photo. Marchez sans être dérangé par le trépied.

Des caractéristiques qui me rendent immédiatement enthousiaste. Pourtant, il y avait une caractéristique qui m'a donné quelques soucis personnels. Afin d'atteindre la petite taille de 48 cm, ce trépied est composé de cinq sections, deux de plus que ce à quoi j'étais habitué jusqu'à présent. Je me demandais d'avance si le trépied Leofoto me donnerait la stabilité dont j'aurais besoin.

Leofoto Ranger LS365C Balhoofd LS55
La rotule peut transporter 25 kg et possède une plaque de fixation rapide compatible Arca-Swiss QP-70.

La rotule: LH-55

Ce trépied n'est bien sûr pas complet sans une rotule solide. La LH-55 est la plus grande rotule de la gamme Leofoto. Cette rotule devrait être capable de transporter mon Canon 500mm avec facilité. La raison principale pour laquelle j'ai choisi ce modèle spécifiquement pour ce test est le diamètre de la bille (55mm). Une boule plus grande peut supporter plus facilement le poids lourd de l'objectif. L'avantage est qu'avec une résistance plus élevée de la rotule, je peux relâcher mon appareil photo à tout moment, sans que l'appareil ne bascule.

Bref, je cherchais une rotule qui me donne la flexibilité d'un cardan, avec la commodité d'une rotule. De cette façon, je n'ai pas besoin de changer de tête de trépied lorsque je passe d'un objectif grand angle pour les paysages à un 500 mm pour la faune. Je cherchais un passe-partout!

Leofoto Brand Ambassador Gertjan Onvlee - Poolvos
Photos floues de Gertjan Onvlee - boeufs musqués et renard polaire.

Gertjan Onvlee Musk Oxes
Photos floues de Gertjan Onvlee - boeufs musqués et renard polaire.

Fan de flou

J'ai une confession à faire avant de partager mon expérience avec cet ensemble. Normalement, je ne photographie mes paysages qu'à partir d'un trépied et je fais tout avec le téléobjectif en main. J'ai deux raisons pour faire cela.

Il y a deux raisons à cela.

Tout d'abord, les randonnées en montagne sont assez dures sans trépied. Mon sac photo pèse rapidement environ 10 kg lors d'un tel voyage, et un sac plus léger dans ces situations signifie simplement que je peux parcourir de plus longues distances en une journée.

La deuxième raison de ne pas travailler avec un trépied est que je suis un grand fan du flou dans mes photos. Ne vous méprenez pas, parce que les photos 'bougées' vont aussi à la poubelle avec moi ! Ce que je veux dire, c'est que j'aime jouer avec le flou de l'objectif. Lorsque vous utilisez un point de vue bas, vous pouvez utiliser le premier plan et l'arrière-plan flous pour pouvoir très bien isoler votre sujet dans votre photo. Un point de vue bas et une liberté de mouvement. Normalement, deux facteurs qui ne vous font pas penser à un trépied, non ? A partir de maintenant, ils le feront !

Une rotule pour tous les travaux. Ai-je déjà dit que j'étais un fan ?

- Gertjan Onvlee

Leofoto Ranger LS365C gebruik op locatie
Le Ranger LS-365C en combinaison avec une rotule LH-55 est un véritable outil polyvalent pour le photographe exigeant.

L’utilisation sur le terrain

Pour moi c'était clair, et ce dès le premier jour dans les montagnes: ce trépied ne resterait pas à la maison pendant ces huit jours ! Pendant les ascensions, j'ai remarqué que le poids supplémentaire sur le côté de mon sac n'était pas si désagréable. Cela m'a même donné l'occasion d'apporter un thermos avec du café (également très important). Parfait !

Il est facile de trouver un endroit à l'extérieur de votre sac photo pour l'attacher, en partie à cause de sa petite taille lorsque le trépied est rétracté. La petite taille m'a également permis de continuer mon chemin dans la forêt sans me retrouver coincé derrière des branches qui débordent. Bref, je n'ai pas du tout remarqué que j'avais un trépied sur le côté de mon sac !

Cette petite taille pratique ne dit rien sur la hauteur de travail de ce trépied Leofoto. Avec ses 152 cm, c'est un trépied à part entière avec une hauteur maximale confortable. Surtout quand la tête du trépied est attachée, je ne manque absolument pas de hauteur !

Gertjan utilise le Ranger LS-365C avec rotule LH-55 dans les montagnes norvégiennes.
Gertjan utilise le Ranger LS-365C avec rotule LH-55 dans les montagnes norvégiennes.

Les points forts du Ranger LS-365C + LH-55

  • Il est si facile de tout faire fonctionner dans ces conditions de température, sans enlever ses gants. Surtout avec la rotule, c'est quelque chose à laquelle j'ai prêté une attention particulière. Les boutons du LH-55 sont plus larges que sur les autres modèles, ce qui la rend très attractive pour moi.
  • La tête peut supporter un poids énorme, c'est pourquoi je lui ai sans aucun doute confié mon lourd objectif 500mm. Comme je l'ai dit au début, tout semble très solide.
  • Les mouvements horizontaux de la rotule sont remarquablement souples et fluides. Une rotule n'est pas le choix le plus logique pour les vrais amateurs de cinéma, mais avec la LH-55, j'ai eu la possibilité d'enregistrer quelques courts extraits de film.
  • Le trépied est incroyablement robuste pour un trépied avec cinq sections sur ses pieds. Cela le rend compact et facile à transporter.
  • Leofoto fournit un bel ensemble d'outils et de piquets solides pour le trépied. Idéal pour le terrain où je pourrais le tester !
  • La hauteur minimale et maximale du trépied vous donne suffisamment d'espace pour être créatif. Il peut être utile de pouvoir travailler si près du sol, pour la macrophotographie.
  • Le poids de moins de deux kilos en fait un choix très attrayant pour les randonneurs parmi nous !

Les points faibles du Ranger LS-365C + LH-55

  • Le bouton utilisé pour verrouiller la plaque de déverrouillage rapide a un filetage assez large. Cela facilite la fixation de la plaque, mais elle se desserre aussi rapidement.
  • Le carbone est devenu très froid à la longue. Dans ces circonstances, il serait bien que l'une des jambes soit équipée d'une sorte de 'chaussette'. De cette façon, vos mains resteront au chaud un peu plus longtemps

Deux bagatelles qui sont faciles à gérer. Le premier point négatif n'est pas vraiment un point négatif, mais plutôt un point d'attention pour moi. Et les 'chaussettes' sont maintenant en vente séparément !

Gertjan Onvlee - Reindeer
Gertjan Onvlee - Reindeer

Conclusion

En tant que photographe de nature allround, je me suis enthousiasmé pour cette combinaison ! La combinaison du trépied LS-365C et de la rotule LH-55 me donne la robustesse, la solidité, la flexibilité et surtout la fiabilité que je recherche dans un trépied.

Je comprends aussi qu'un trépied à cinq sections ne serait pas le premier choix pour tout le monde, mais au final je l’ai mieux aimé que je ne le pensais ! Pour les photographes qui ne photographient que des paysages, il serait peut-être plus judicieux de choisir un trépied à trois sections, mais les voyageurs parmi les photographes seront absolument satisfaits de ce beau trépied de la série 'Ranger' de Leofoto !

Quant à la rotule, je suis un grand fan ! Elle offre tout ce que je veux d'une tête de trépied. Travailler avec l'objectif grand angle m'a fait du bien dès le premier instant. Quand c'est fixé, ça l'est ! Ceci s'applique également à l'utilisation du téléobjectif ! Pour moi, pas de changement entre une rotule pour les paysages et un cardan/balancier pour la faune.

Une rotule pour tous les travaux. Ai-je déjà dit que j'étais un fan ?


Leofoto: Le meilleur rapport qualité-prix

Leofoto est une marque déposée de Zhongshan Laitu photographic Equipment Co. Ltd, basée à Guangdong. Fondée en 2014, leur plusieures années d’expérience font d’elle l’un des fabricants spécialisés leaders dans le matériel photographique en Chine. L’entreprise livre des trépieds de haute qualité en aluminium et carbone et des accessoires pour trépieds comme des rotules, plaques de connexion et plaques L de très haute qualité et tout cela à un prix très compétitif. Innovation et qualité sont deux piliers majeurs lorsqu’il s’agit de produits de Leofoto. Ses usines, ses centres de tests et ses employés motivés qui ont beaucoup d’attention et d’enthousiasme pour leurs produits, en sont garants, ce qui permet aux trépieds et accessoires de Leofoto trepieds de faire partie du sommet du marché.


 
Go to Top